• Eglise Ste Croix - Tarasteix

Gardères : église St-Julien

441  habitants (2016)

Située  sur le  plateau de Ger, Comme Séron et Luquet, la commune de Gardères est une enclave (sud) des Hautes-Pyrénées (région Occitanie) dans les Pyrénées-Atlantiques (région Aquitaine). Une deuxième enclave (nord ) voisine comprend les communes de Villenave et Escaunets . Ces cinq communes relèvent de la Communauté paroissiale de Vic-Bigorre.

Situé dans le département des Hautes-Pyrénées, au cœur du triangle Tarbes, Lourdes et Pau, Gardères étire les 1523 hectares de son territoire sur le plateau de Ger et la rive droite du Gabas, à une altitude moyenne de 400 mètres face à la chaîne des Pyrénées.

Gardères forme, avec sa voisine Luquet, l’une des deux enclaves que le département des Hautes-Pyrénées comporte dans les Pyrénées Atlantiques.

Le paysage rural y est agréablement arboré, notamment dans le centre du bourg où se trouve le château de Gardères, d’époque XVIII e, inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

L’habitat dispersé a tendance à se densifier avec l’arrivée de nouveaux résidents, mais la progression de la population (423 habitants au dernier recensement de 2007) est volontairement modérée. Les habitants de Gardères sont les Gardérois.

L’économie est dominée par une agriculture dynamique conduite au sein de 39 exploitations où l’élevage et la culture du maïs constituent les activités principales Quelques commerçants, artisans et professions libérales sont également installés sur le village. Toutefois, la commune de Gardères a fait le choix de l’intercommunalité pour son développement économique ; Celui-ci est conduit par la communauté de communes du canton d’Ossun (CCCO) dans les zones d’activité qui ont été créées à proximité de l’aéroport de Tarbes/Ossun/Lourdes.

Le tourisme tend à se développer grâce notamment à la proximité des grands sites du département (Lourdes, Gavarnie, Pic du Midi, principaux sommets et stations de ski des Pyrénées, …) ainsi qu’à celle du littoral atlantique qui se trouvent dans un rayon d’une centaine de kilomètres. Les aménagements et activités autour du réservoir du Gabas, dont la moitié de la surface se trouve sur la commune, contribuent également à l’attrait de la région.

Le tissu social est riche de nombreuses associations sportives et culturelles, à la fois locales et intercommunales.

Source : http://www.garderes.fr/

En savoir plus sur les Enclaves

Gardères possède un château, inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques en tant que demeure des champs, le château de Gardères se situe au centre du village. On trouve déjà trace du château à partir du xve siècle. Il fut reconstruit sur un plan XVIIIe siècle lui donnant son aspect actuel. Surpris par la nuit, Philippe V, roi d’Espagne, y aurait fait étape le 29 mai 1706 avec sa suite. Il bénéfice depuis plusieurs années d’une restauration exemplaire. Un jardin à la française y a été reconstitué.

L’église de Gardères est voué à Saint-Julien.

Les commentaires sont clos.