Bédeille : église St-Barthélémy

La  commune

208 habitants (2016)

La terre de Bédeille fut une possession directe des vicomtes de Béarn pendant plusieurs siècles, jusqu’au jour où elle fut concédée à titre de souveraineté à un membre de la Maison de Foix puis au XVIème siècle, passa dans la Maison d’Albret.
En 1794, Bertrand Barrère député des Hautes-Pyrénées qui possédait des biens à Bédeille du fait de sa grand-mère Neys, demanda à la Convention la suppression et le rattachement à la France de plusieurs souverainetés. Bédeille fut annexée au canton de Montaner – département des Basses-Pyrénées

Bédeille est donc aujourd’hui une commune du département des Pyrénées-Atlantiques (64) donc du diocèse de Bayonne – Lescar – Oloron. Elle est néanmoins intégrée dans l’ensemble paroissial des Enclaves/Montaneres du diocèse de Tarbes-Lourdes.

L’église

L’église Saint-Barthélémy  fut démolie en 1903 et reconstruite en 1905. Elle recèle du mobilier, des verrières, une statue et des objets inscrits à l’inventaire général du patrimoine culturel.

Saint-Barthélémy

Fête le : 24 août

Saint Barthélémy (bar-tolmay= fils du sillon en araméen) est un des douze apôtres de Jésus de Nazareth. Son nom figure dans les trois évangiles synoptiques (Matthieu, Marc & Luc) et probablement sous le nom de Nathanaël, dans celle de Jean.

Il ne méritait pas que son nom et sa fête soient surtout attachés dans la mémoire des français au massacre des protestants par les souverains catholiques pour des raisons plus politiques que religieuses en 1572.
Originaire de Cana en Galilée, il est aussi le Nathanaël, ami de saint Philippe, qui vint l’évangéliser. Il est, selon la parole du Seigneur: « un vrai fils d’Israël ». Que s’était-il passé sous le figuier? cela restera un secret entre le Christ et lui. La tradition veut qu’il ait évangélisé l’Inde.
Barthélemy, mentionné dans toutes les listes des douze apôtres – parfois sous le nom de Nathanaël – ne joue aucun rôle dans les Évangiles ni dans les Actes des Apôtres. La légende s’est donc emparée de lui. Il passe pour avoir évangélisé l’Arabie, la Mésopotamie, pour être allé jusqu’aux Indes et pour avoir subi le martyre, écorché vif en Arménie. Cela lui vaut d’être le patron des métiers en rapport avec le cuir, riches corporations qui ont souvent offert des œuvres le représentant. Ses attributs sont le couteau et la peau de bête. (diocèse de Poitiers – quelques saints du Poitou et d’ailleurs)
Illustration: statue de Saint Barthélemy, église de Saint-Pal de Senouire, ensemble paroissial de La Chaise-Dieu.
Fête de saint Barthélemy, Apôtre. Identifié généralement avec Nathanaël, originaire de Cana en Galilée, il fut conduit à Jésus par Philippe; le Seigneur l’appela ensuite à le suivre et le mit dans le groupe des Douze. Des traditions assurent qu’après l’Ascension du Christ, il annonça l’Évangile en Inde et qu’il y fut couronné du martyre.

Source : Martyrologe romain – Nominis

 

Image illustrative de l’article Barthélemy (apôtre)

 

Les commentaires sont clos.