19-20 septembre : journées européennes du patrimoine

Dans le cadre des journées européennes du patrimoine qui se dérouleront samedi 19 et dimanche 20 septembre, trois églises de notre communauté paroissiale seront accessibles en visite libre (en dehors des offices):

Eglise St-Martin à TOSTAT

La visite sera libre ou guidée par l’association St-Martin

L’église Saint-Martin de Tostat possède plusieurs objets baroques (XVIIe et XVIIIe siècles) inscrits au titre des Monuments Historiques:
– retables et sculptures de Marc Ferrère
– tabernacle de Dominique Ferrère
– toile saint Roch
– panneau sainte Catherine
– chaire
– armoire de fonts baptismaux

 

Eglise St-Nazaire à ARTAGNAN

(ouverte le dimanche après-midi)

Eglise Saint-Nazaire - ARTAGNAN

Eglise St-Nazaire

Monument dans l’église

Datable du XVème siècle par son style gothique, l’église  possédait à l’origine un plan en croix latine avec abside à pans coupés et clocher-mur à l’ouest . Dans l’ancien transept, au nord, la voûte d’ogive à clef armoriée a été conservée . Ce transept a été rallongé au XVIème ou XVIIème siècle pour former un collatéral voûté dont deux culs-de-lampe sculptés subsistent dans la première travée nord . Au siècle dernier on a modifié l’aspect extérieur du bâtiment, en rajoutant une sacristie et en détruisant les ouvertures originelles, à l’exception de la fenêtre d’axe visible à travers… une lucarne moderne .  Une église d’Artagnan est citée en 1342 dans l’archiprêtré d’Andrest, ainsi qu’en 1379.

Eglise Saint-Martin à  VIC-BIGORRE

Église Saint-Martin à Vic-en-Bigorre (65500), la Mairie de Vic-en-Bigorre, sa commune et sa ville

L’Église Saint-Martin est le seul édifice en partie médiéval que conserve la ville. Cumulant la tradition romane d’un choix populaire gascon, pour la vaste nef unique, et la référence locale des bâtisseurs, pour les espaces larges et ininterrompus dans la « ligne architecturale » méridionale bâtie gothique du 14ème siècle remaniée au 19ème, elle recèle des pièces remarquables tels un orgue du 17ème siècle, un retable de bois doré du 17ème, une chaire sculptée, des fonts baptismaux d’un très beau marbre, une grille ouvragée, chef-d’œuvre de ferronnerie. Elle comporte deux objets classés monuments historique : le retable et la statue de l’Immaculée Conception du sculpteur Paul Gayrard (1857)

Voir le guide de visite

 

Livret texte définitif 12 dec 2019

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *